Des soirées entre collègues peuvent constituer des frais d’entreprise



La prise en charge par l’employeur de soirées trisannuelles réservées aux salariés d’un même service, permettant de renforcer la cohésion des équipes et de favoriser une réflexion sur leurs méthodes de travail constitue des frais d’entreprise exclus de l’assiette des cotisations sociales.

Il est entendu que pour que cette « qualification» soit retenue, ces critères doivent être strictement respectés.