Assurance chômage, une réforme peu favorable aux demandeurs d’emploi



Le régime d’indemnisation des demandeurs d’emploi dont le contrat de travail prendra fin à partir du 1er novembre 2019 sera moins favorable qu’auparavant.

Citons notamment des conditions d’activité plus exigeantes pour l’ouverture et le rechargement des droits, une période plus longue pour apprécier le salaire moyen de référence, et une allocation dégressive au bout de 6 mois pour les revenus élevés.

Assurance chômage, les conditions d’indemnisation des travailleurs indépendants précisées :
La loi du 5 septembre 2018 a créé une prestation spécifique à destination de certains travailleurs indépendants « l’Allocation des Travailleurs Indépendants ».

Les conditions d’accès sont particulièrement restrictives, et sont notamment conditionnées à :
• la cessation d’activité indépendante par voie de liquidation judiciaire ;
• l’effectivité d’une recherche d’emploi ;
• une durée antérieure minimale d’activité ininterrompue de 2 ans ;
• des revenus antérieurs d’activités supérieurs à 10 000 € / an ;
• des ressources autres (hors revenus d’activité) inférieures au RSA (560 €).
La demande devra être effectuée dans les 12 mois suivant la fin d’activité non salariée.