Assurance chômage, précisions s’agissant des démissionnaires



A compter du 1er novembre 2019, un salarié justifiant de 5 années d’activité continues, ayant mobilisé un conseil en évolution professionnelle, et justifiant d’un projet de reconversion professionnelle réel et sérieux pourra percevoir des allocations de chômage après démission.
Il ressort du décret d’application que ces conditions sont appréciées strictement, compliquant en pratique l’ouverture desdits droits.